Moto Club du Var
Adresse
/
Téléphone
Tout a commencée dans un café, sur une place d’un petit village de Provence ...
   Tout a commencé en 1978 dans le bar du petit village de Cuers de Monsieur POLETTI, féru  de trial. C’était l’âge d’or de la moto verte, esprit de liberté et de découverte où l’amateur était roi.
   A l’époque, le moto-club s’appelait le M.C. Cuersois. Il a grandi en organisant des courses de trial , voyant défiler des légendes comme Prato, Michaud etc… Quand il a compté 4 sections (moto-cross, trial , enduro et route), il est devenu le M.C. Var. (Déclaration en préfecture le 18 novembre 1981) Monsieur VEYRIER et son épouse ont repris les rennes dans les années 80. L’association a continué à grandir et à s’imposer dans toutes les organisations sportives. Ils ont su motiver et créer des épreuves incontournables. En moto-cross Ph. Cassadessus avec son équipe organisait des championnats de ligue sur le circuit de Manjastre, prêté par la mairie de Bormes. Une section mini-vert a été créée et a vu grandir quelques champions.
   R. Garbin s’occupait du trial. De belles épreuves ont été organisées à Cuers, notamment la manche du championnat de France en 1992 , entre mer et montagnes, avec l’aide de la mairie du Pradet.
   De nombreuses endurances TT ont vu le jour à la verrerie ( circuit Paul Ricard) et au Thoronet.
   Point d’orgue, suite aux incendies de 1986, un championnat de France d’endurance TT a été organisé aux Borrels, sur la commune de Hyères, dont les bénéfices ont été reversés à l’ONF afin de replanter des arbres.
   En 1993, Stéphane SERVANT a repris la suite et en 1994 le MC Var a créé son premier Enduro de Cabasse avec l’active collaboration de Régis Dufresne et son conseil municipal.
   En 1998, leurs efforts ont été récompensés par l’organisation de la coupe de France, une gageure à l’époque. Pour l’anecdote, faire deux contrôles Horaires au même endroit au bord de la principale spéciale avait été décrié par la FFM, car jugé trop délicat pour les pilotes …PIONNIERS en la matière cela s'avéra être un excellent choix !
    Depuis 2000, c'est entouré de son équipe et de partenaires qualifiés et motivés (société ABcom "Stéphane Cazzola", Centre Leclerc du Luc en Provence "Norbert Faraco", La provençale de L'environnement "Phillipe Abbas", des sociétés de terrassement "Destro/Negri" et l'Amicale de l'Enduro Cabassois présidée par Frédéric Laugier) qu'Eric MICHEL poursuit sa quête d'excellence : Championnat inter  ligues, Coupe de France, Championnat de France, Finale de Championnat du Monde.
   C'est grâce à ces mêmes mécènes que le Moto Club du Var a pu faire la transition de L'Enduro de Cabasse à L'Enduro du Var en 2006. L'ENDURO DU VAR (labellisé) est la seule manifestation de ce genre du département. Une épreuve devenue incontournable qui est accueillie par  différents villages et villes en fonction de l'importance de la manifestation : Cabasse, le Thoronet, Brignoles etc ...
   Cabasse, village de coeur d'Eric MICHEL, a vu naître son Enduro en 1994 et c'est toujours dans son sein que le Moto Club du Var poursuit son évolution, avec maintenant son trial depuis 2015, son école de moto et sa section moto cross depuis 2016.
 
REMERCIEMENTS :
 
_ A toutes les mairies, Conseil départemenal du Var, Conseil Régional et plus particulièrement au village de  Cabasse où siège le Moto Club, qui nous ont toujours accordé leur confiance dans ces aventures.
_ A nos Champions qui ont fait briller les couleurs du Moto Club du Var sur la scène nationale et internationnale: Ludivine Puy, Rodrig Thain, Sébastien Bozzo tous trois séléctionnés en équipe de France.
_ A tous ceux qui ont participé à l'aventure du MC Var, voici la liste forcément non exhaustive : 
   La famille Pinon, la famille Dufossée, Jean-Michel Magraner, François Boyer et Marie-Claude (Mako), Marc Letinevez, Laurent Sadoun, Stéphane Mallemet sa famille, Famille Michel/Noel, Frédéric Rappeau, Frédéric Laugier, Didier Groisil, la famille Gloerfelt, Marius, Dédé, Chantal, Nenin, Ingrid,  Christian et Anaïck , Serge Pizzo, André Honnorat, Valérie Le Marec, Cyrill Demichellis et beaucoup d’autres sans qui le premier Enduro de Cabasse n’aurait jamais vu le jour.
_ A tous les membres de 1978 à nos jours.
_ A tous les bénévoles.